dimanche 1 décembre 2013

Navettes marseillaises

Ça fait déjà 15 jours que je suis allée au Salon du Blog Culinaire qui se tenait à Soissons du 15 au 17 Novembre. C'était un très bon we convivial, gastronomique, avec de belles retrouvailles et de nouvelles rencontres. Je tiens à remercier Chef Damien pour son accueil chaleureux, et toute l'équipe de 750g  pour l'organisation du we et tous les élèves du Lycée Hôtelier de Soissons pour le très joli buffet qu'ils nous ont préparé. Un grand merci à Mr Philippe Conticini pour sa présence sur le salon et sa passion du partage! Il nous a régalé avec une délicieuse salade avec un assaisonnement exquis!
J'ai retrouvé CarineVéronique et Alice avec qui j'ai passé une bonne partie du we. C'était un réel plaisir de les revoir "en vrai" et de papoter cuisine de vive voix.
Et dans la chambre d'hôte où nous logions, j'ai eu le plaisir de retrouver Lyne, c'est marrant l'année dernière nous étions aussi dans le même hôtel; et c'est au petit-déjeuner que j'ai fait la connaissance de La cuisine de Lilly.
Et traditionnellement, pour le buffet du samedi midi, les blogueurs doivent apporter un met propre à leur région.
Et cette année j'ai choisi de faire des navettes mais si je suis sûre que vous connaissez ces petites barques délicatement parfumées à la fleur d'oranger.
Elles se rapprochent assez des typiques navettes du Four des Navettes de Saint Victor à Marseille qui ont beaucoup de succès notamment à la Chandeleur. Mais bien sûr, eux seuls ont le secret bien gardé de leur recette familiale.
Par contre, ne vous attendez pas à des navettes tendres, briochées c'est tout le contraire elles sont croquantes mais c'est le biscuit sec qui veut ça! 
Dents fragiles s'abstenir.... Sinon on peut toujours les attendrir en les trempant dans un thé…



Pour une quarantaine de navettes:
(d'après Hervé cuisine)
  • 200g de sucre
  • 2 œufs
  • 1/2 càc de sel
  • 80g d'eau de fleur d'oranger
  • zeste d'une orange
  • 50g d'huile d'olive
  • 550g de farine T45

Dans un cul de poule, battre le sucre et les œufs jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter le sel, l'eau de fleur d'oranger, le zeste finement râpé d'une orange et l'huile d'olive. Mélanger.

Puis ajouter la farine petit à petit, mélanger avec une spatule en bois (c'est plus facile qu'avec le fouet) et terminer en mélangeant avec la main afin d'obtenir une pâte homogène.
La laisser reposer pendant 1 heure à température ambiante.

Prendre un morceau de pâte, et le rouler en un long boudin (15 à 20 cm de long) pour faire des grandes navettes, affiner un peu les extrémités en les pinçant entre 2 doigts. Disposer la navette ainsi formée sur une plaque de pâtisserie recouverte de papier cuisson, puis avec un couteau fendre la navette en son milieu sur presque toute la longueur.
Façonner de la même façon toutes les navettes, il est possible d'en faire des plus petites (10 à 12 cm de long, comme sur la photo, vous en aurez donc beaucoup plus).



Préchauffer le four à 180°C.

Enfourner pour 11 minutes pour les petites navettes.
Enfourner pour 13 minutes pour les grandes.
Les vraies navettes de Marseille sont très pâles à peines colorées. C'est pour ça que je ne les ai pas badigeonnées de lait.
Elles se teintent légèrement à la cuisson.






Les navettes se conservent dans une boite hermétique plusieurs jours. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Une remarque? Une suggestion? Une question?
N'hésitez pas, j'essaierai de vous répondre rapidement.
Merci de votre passage!
C'est à vous...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...